Le bilan de compétences

Ce bilan est plus adéquat pour des adultes que pour des adolescents. En effet, la notion de compétence fait appel à une certaine expérience en contexte, laquelle ne concerne pas encore le jeune en formation.

Le bilan de compétence fait donc appel à un minimum de parcours. Maintenant, toute expérience est source de compétences, même dans un job d’étudiant comme livreur de pizza (connaître la carte de la ville, compétences relationnelles pour se faire un pourboire, manière de conduire le véhicule de livraison, etc.).


Contexte d’émergence

Dans un marché globalisé, qui réagit directement à la demande, les entreprises doivent changer et s’adapter rapidement. Ainsi, l’homme est important pour faire face aux incertitudes, ce qui implique une responsabilisation accrue.

Le modèle de la qualification (diplôme) engendre cette logique des compétences, car les individus sont en apprentissage permanent. Ainsi, le modèle par métiers tend à disparaître.


Notion de « compétence »

La compétence, produit de l’expérience, est une capacité à agir, ne se manifestant que dans l’action. Elle est toujours liée à un contexte, une situation donnée, et n’existe pas dans l’absolue. Elle est constituée de :

- Savoir

- Savoir-faire

- Savoir-être


Intérêt du bilan de compétences

Le bilan place l’expérience au centre de la démarche. Il permet de renforcer une identité professionnelle et personnelle. Lorsque je sais ce que j’ai fait et ce que cela m’a apporté, je suis plus à même de me définir.

Le bilan revêt un impact clinique (connaissance de soi / traits saillants = compétences ou faiblesses) et permet de mieux parler de ses compétences (quels postes éviter, où s’améliorer).


La démarche « bilan de compétence »

La démarche comprend une phase rétrospective et une phase prospective. Dans la première, on relève les éléments suivants :

- Parcours professionnel et personnel

- Compétences acquises

- Intérêts, personnalité, motivations, valeurs, etc.

- (Aptitudes scolaires)

Dans la phase prospective, on vise les éléments suivants :

- Attentes, objectifs

- Formuler le choix, définir le projet à Confronter aux réalités externes / internes

- Plan d’action, étapes de réalisation


Les phases d’un bilan de compétences

Le bilan de compétences revêt différentes phases. Au préalable :

- Analyse de la demande et reformulation

- Construction (personnalisée) de la démarche

Vient ensuite la phase investigatrice :

- Travail sur l’itinéraire de vie

- Acquis et compétences, intérêts, personnalité, motivations, valeurs

Puis finalement la conclusion :

- Synthèse (points d’appui, déficits)

- Elaboration de projets, stratégies

- Plan d’action, étapes de réalisations, obstacles